dimanche, janvier 15 2017

Consolidated PBY Catalina

Ce bimoteur à ailes hautes, robuste et simple fut utilisé par pratiquement toutes les nations alliées pendant la deuxième guerre mondiale, le PBY a volé plus d’heures, pendant des patrouilles de combat, que n’importe quel autre avion de guerre américain de cette période. C’est l’un d’eux qui repère le Bismarck lors de son unique sortie et c’est encore un PBY qui repérera la flotte japonaise approchant de Midway. Sur le théâtre du Pacifique, le PBY sauva nombres de marins et d’aviateurs ce qui le rendit très populaire. Il participa aussi à la guerre anti-sous-marine sur l’Atlantique.

Consolidated PBY Catalina : https://fr.wikipedia.org/wiki/Consolidated_PBY_Catalina

Consolidated PBY Catalina Consolidated PBY Catalina Consolidated PBY Catalina Consolidated PBY Catalina Consolidated PBY Catalina Consolidated PBY Catalina Consolidated PBY Catalina Consolidated PBY Catalina

samedi, janvier 14 2017

Short S.25 Sunderland

L’un des plus grands hydravions à coque de la Seconde Guerre mondiale, le Sunderland se présentait comme la version militaire de l’hydravion de la classe Empire. Il effectua son vol initial en octobre 1937. Cet appareil, un des premiers à être équipé de tourelles de mitrailleuses à commandes électriques, fut pris en compte par vingt-huit squadrons du Coastal Command entre l’été 1938 et mai 1959. Il était assigné aux patrouilles au dessus de l’Atlantique et au SAR (Search and Rescue, Recherche et Sauvetage), et en 1940, il s’accorda la première des nombreuses victoires sur un U-Boat. Son excellent armement défensif était bien connu des Allemands, qui l’avait surnommé « Le Porc-épic Volant ».

Short S.25 Sunderland : https://fr.wikipedia.org/wiki/Short_S.25_Sunderland

Short S.25 Sunderland Short S.25 Sunderland Short S.25 Sunderland Short S.25 Sunderland Short S.25 Sunderland Short S.25 Sunderland Short S.25 Sunderland Short S.25 Sunderland

vendredi, janvier 13 2017

Handley Page Halifax

Le Halifax fut le deuxième bombardier quadrimoteur à entrer en service dans la RAF, trois mois après le Stirling et près d’un an avant l’arrivé du Lancaster. La première mission du Halifax fut un raid sur Le Havre pendant la nuit du 10 au 11 mars 1941. Un avion fut abattu par erreur par un chasseur britannique. La nuit suivante, deux Halifax participèrent à une attaque sur Hambourg. Ils participèrent ensuite à de nombreux raids nocturnes sur l’Allemagne et ils furent engagés avec succès en Italie, en Afrique, en Normandie avant le débarquement allié et en Pologne pour ravitailler Varsovie.

Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Handley_Page_Halifax

Handley Page Halifax Handley Page Halifax Handley Page Halifax Handley Page Halifax Handley Page Halifax Handley Page Halifax Handley Page Halifax Handley Page Halifax

mercredi, janvier 11 2017

Les nez rouges

En lisant "De Paris à la mer" de Contant de Tours édité en 1898, je suis tombé sur l'évocation des "nez rouges".

En effet, la compagnie "La Fluviale" possédait à cette époque une flotte composée de quarante-cinq bateaux à vapeur et cent chalands. Ces bateaux étaient appelés les "nez rouges" car ils avaient une tâche rouge à l'avant.

J'ai comme une sensation de déjà vu.

Pourtant, je n'ai guère trouvé d'informations sur internet me permettant de confirmer cette impression.

J'ai découvert que la CGN-HPLM (Compagnie Générale de Navigation - le Havre - Paris - Lyon - Marseille) avait racheté "La Fluviale" en 1912.

Et en cherchant des bateaux de cette compagnie, j'ai bien trouvé un losange rouge à l'avant.

Est-ce les fameux "nez rouges" ?

Nez rouge
Nez rouge Nez rouge Nez rouge Nez rouge Nez rouge Nez rouge Nez rouge Nez rouge Nez rouge Nez rouge

mercredi, décembre 14 2016

Marathon de Salon de Provence

marathon_salon_log.jpgAprès l'Ecotrail de Paris le 19 mars 2016 et mon forfait fin août à l'Afaghjinca (entorse la veille de la course), mon second et dernier rendez-vous de l'année 2016 est le marathon de Salon de Provence. Première et unique édition. Projet porté par Vincent qui a ramené une fine équipe (Jamel, Stéphane, Eric, Aymeric) dans une joli mas à Pélissanne. Très belle organisation de Vincent qui nous a agrémenté ce week-end d'une découverte de Lourmarin et des Baux de Provence mais aussi d'une belle soirée d'après course chez Philou et Aurélie avec beaucoup de monde (Valentin, Patrick, Christophe...) et de rigolades.

Lire la suite